Nutrition santé

Tout savoir sur la châtaigne et le marron

Le 20 octobre 2017 , mis à jour le 18 mai 2021 — 3 minutes de lecture

La châtaigne est différente du marron de par son enveloppe, mais pas seulement. Ce sont deux fruits d’une espèce d’arbre très différente. Cependant, marrons ou châtaignes possèdent de nombreuses vertus pour la santé. On vous explique tout ça.

La châtaigne

Fruit du châtaigner sauvage, la châtaigne est un fruit cloisonné par plusieurs peaux, et protégé par une enveloppe piquante : la bogue. Fort appréciée en cuisine, elle se caractérise par une saveur douce et raffinée. De plus, riche en vitamines et en minéraux, elle possède des principes actifs excellents pour la santé.

châtaigne

Les bienfaits de la châtaigne

La châtaigne est beaucoup plus riche en glucide que les autres fruits oléagineux (ou fruits à coque), comme l’amande, la noisette, et la noix. Les glucides présents dans ce fruit sont constitués pour les 2/3 d’amidon, et 1/3 de saccharose ,ce qui lui donne ce petit goût légèrement sucré. Selon certaines études, l’amidon présent dans la châtaigne est bienfaisant pour la santé intestinale car il réduit le taux d’acides biliaires.

Mais ce n’est pas tout…

La châtaigne est intéressante, notamment pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque (intolérance au gluten). Résistant dans l’organisme, cet amidon participe à la prévention d’autres maladies, comme le diabète, le cancer du côlon et les maladies cardiovasculaires. De plus, elle contient d’autres nutriments importants comme le manganèse et le cuivre. La châtaigne est également une source d’enzymes facilitant les processus métaboliques. Elle permet également la formation du collagène et de l’hémoglobine tout en protégeant le corps des radicaux libres. Contenant aussi du phosphore, la châtaigne participe à la bonne santé des os et des dents. Elle favorise aussi la croissance des tissus tout en maintenant le taux de pH sanguin. Il s’agit aussi d’un fruit riche en fer. Il occupe ainsi une place importante dans la régénération de nouvelles cellules et d’hormones. Le folate, élément responsable de la fabrication des cellules du corps, notamment des globules rouges est également présent dans la châtaigne. Et d’autres nutriments importants, telles que les vitamines B1, B2, B6 et C.

Différence entre les châtaignes et les marrons

On a tendance à les confondre, mais les châtaignes et les marrons sont deux fruits appartenant à deux espèces très différents. La châtaigne est le fruit du châtaigner sauvage (Castanea sativa), tandis que le marron est la graine du marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum). Malgré son appellation, ce dernier n’est pas du tout originaire d’Inde mais de Grèce. Il fût introduit en France au XVIIè siècle.

La fleur du châtaigner donne naissance à un fruit (une graine), lui aussi recouvert d’une bogue à piquants. Le marron, contrairement à la châtaigne, est tout rond et plus gros. L’espèce Aesculus hippocastanum est un fruit toxique non comestible.

Une variété comestible

Il existe une autre variété de marronnier, issue de l’initiative de l’homme à transformer la version sauvage du châtaignier. Tout comme la châtaigne, il peut être utilisé comme ingrédient en cuisine, dans les plats ou les desserts (la fameuse dinde aux marrons, marrons chauds ou glacés, crème aux marrons…). Le marron cultivé possède également de nombreux bienfaits pour la santé de l’organisme.

Laisser un commentaire