Catégorie : Hydrolats et eaux florales

Les eaux florales s’utilisent particulièrement pour le soin de la peau et du mental. Retrouvez toutes leurs vertus, des recettes et conseils d’utilisation.

L’eau florale de rose et ses nombreuses vertus

L’eau florale de rose et ses nombreuses vertus

L’eau florale de rose pour la peau L’eau de rose (généralement issue de la rose de mai ou de la rose de Damas), outre son odeur douce et tonique, possède de nombreuses vertus pour la peau. Anti-inflammatoire et décongestionnante, elle apaise, décongestionne et purifie la peau et le contour des yeux. Tonique, cicatrisante et antibactérienne, riche en vitamine, B, C et E, elle offre à la peau ses bienfaits astringeants, la rend plus ferme, l’adoucit et la nettoie en profondeur….

Lire la suite Lire la suite

Quelques conseils pour prendre soin de sa peau au quotidien

Quelques conseils pour prendre soin de sa peau au quotidien

La peau est un organe fragile qui communique avec toutes les cellules de l’organisme. Elle est le reflet de notre bien être comme de nos souffrances, et est réceptive aux contrariétés mentales. La peau souffre aussi des nuisances environnementales. Elle est aussi le reflet de notre alimentation. Pour résumer, elle réagit à ce que l’on respire, ce que l’on ingère, ce que l’on ressent, et joue un rôle de barrière protectrice de notre organisme contre les agressions extérieures. Oui, la…

Lire la suite Lire la suite

La verveine citronnée en tisane ou hydrolat

La verveine citronnée en tisane ou hydrolat

La verveine La variété de verveine la plus répandue en Europe est la verveine officinale. Inodore, contrairement à sa cousine « verveine citronnelle », elle est facilement reconnaissable de par ses nombreuses fleurs de couleur pastel variant du bleu au mauve. Elle possède des vertus digestives et diurétiques, aide à lutter contre l’anxiété et la nervosité, soulage la migraine et atténue les troubles circulatoires comme les hémorroïdes et les jambes lourdes. On peut se procurer de la verveine officinale en…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de pin sylvestre

L’hydrolat de pin sylvestre

Le pin de sylvestre, majestueux conifère de nos paysages montagneux, est aussi appelé « pin d’Écosse » ou « pin du Nord ». De ses aiguilles et ses bourgeons sont extraits l’huile essentielle et l’hydrolat. Ses bourgeons sont aussi utilisés dans la fabrication des macérats huileux et des teintures mères. Le pin sylvestre et ses vertus L’hydrolat de pin sylvestre a des vertus antiseptiques exceptionnelles pour les voies respiratoires, particulièrement efficaces en cas de bronchite, de sinusite et d’asthme. Le…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de cassis

L’hydrolat de cassis

Tout comme son huile de pépins, l’hydrolat de cassis apporte tonus et fermeté à la peau tout en l’aidant à combattre les radicaux libres. Il est idéal pour les peaux fragiles et irritées, mais s’adapte à tous les types de peaux. Sur le plan médical, tout comme la tisane de feuilles, il favorise la digestion et l’élimination urinaire. Anti inflammatoire, cet hydrolat apporte un précieux réconfort en cas de douleurs rhumatismales et articulaires, d’arthrose et d’arthrite. Synergie d’hydrolats drainants et…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de lentisque pistachier

L’hydrolat de lentisque pistachier

De nom botanique « Pistacia lentiscus L. » le lentisque pistachier est aussi appelé aussi L’Arbre au mastic ou « thérébenthe ». Il se repère dans le pourtour méditerranéen, dans les garrigues arides. Son hydrolat est très peu connu. Il est pourtant très utile pour soulager les troubles circulatoires comme les varices, les jambes lourdes, la rétention d’eau, les hémorroïdes, les œdèmes. On l’emploie également dans les cas de troubles de la prostate où il agit comme décongestionnant,  les troubles de la…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de thym

L’hydrolat de thym

L’hydrolat de thym Cette eau florale est un antiseptique bactéricide très puissant. Elle a une action purifiante et équilibrante sur les peaux grasses et mixtes, ainsi que sur les peaux à problème (eczéma, acné), les mycoses des pieds et des ongles, et les affections buccales (gingivite, mauvaise haleine). C’est aussi un excellent tonique, tout aussi intéressant pour lutter contre la fatigue et renforcer les défenses des organismes anémiés ou affaiblis. Elle est également très intéressant pour décongestionner les voies respiratoires….

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de genévrier

L’hydrolat de genévrier

L’hydrolat de genévrier est issu d’un un arbuste épineux très piquant qui fournit des baies de couleur bleu foncé à noirâtre, selon leur niveau de maturité. Résistant à tous les climats, on trouve cet arbre jusqu’à 4500 m d’altitude et certaines espèces peuvent vivre plus de 1000 ans ! Les baies de genévrier, au goût amer et à l’odeur boisée sont utilisées depuis l’antiquité dans la fabrication des parfums et des pommades médicinales. Les propriétés de l’hydrolat de genévrier Puisant…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat d’inule odorante

L’hydrolat d’inule odorante

L’hydrolat d’inule odorante L’hydrolat d’inule odorante, résidu aqueux issu de la distillation de son huile essentielle est une solution idéale pour les soins de la peau. Purifiant, rafraîchissant, raffermissant et décongestionnant, il est adapté aux peaux sèches, matures, irritées ou  atones. On peut également l’employer pour soigner les petites blessures. L’hydrolat, contrairement à son huile essentielle, peut s’employer par voie orale pour soigner les troubles respiratoires où il agit efficacement pour fluidifier les mucosités. Recettes pour la peau : Pour…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de myrte

L’hydrolat de myrte

L’hydrolat de myrte L’hydrolat de myrte a de nombreuses vertus pour la santé, la beauté et le bien-être. Parfaitement adapté aux soins cutanés, l’hydrolat de myrte s’adapte à tous les types de peaux.  Puissant tonique, astringent et anti-infectieux, on l’emploie idéalement dans le traitement des peaux acnéiques, les  peaux grasses, les mycoses cutanées, et les peaux matures. Il est également recommandé pour équilibrer le cuir chevelu, idéal dans le soin des cheveux secs ou gras. D’autre part, il améliore la…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de tilleul

L’hydrolat de tilleul

Il existe plusieurs espèces de tilleul dans le règne végétal, l’espèce la plus courante est le tilleul commun d’où est extrait l‘hydrolat de tilleul. Le tilleul pousse généreusement et rapidement, et fournit au printemps des fleurs mellifères très odorantes. Le miel de tilleul est très doux et apprécié pour sa délicate saveur. On utilise aussi l’écorce du tilleul, appelée l’aubier de tilleul. Il est utilisé pour soulager les douleurs d’arthrite et rhumatismales. C’est également un très bon purifiant pour éliminer…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de verveine

L’hydrolat de verveine

L’hydrolat de verveine est idéal pour donner tonus et fermeté à la peau.  Rafraîchissant et apaisant, il s’utilise pure comme une lotion. l’hydrolat de verveine  est parfaitement adapté aux peaux irritées et fragilisées, il purifie et affine le grain de la peau. Comment  utiliser l’hydrolat de verveine ? L’hydrolat de verveine s’emploie également en interne. Tonifiant général, il rééquilibre le système nerveux, stimule le système digestif et les défenses immunitaires. Il est aussi anti inflammatoire, antiviral et anti bactérien. D’autre…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de géranium

L’hydrolat de géranium

Tout comme son huile essentielle, l’hydrolat de géranium est un indispensable pour les soins de la peau. Contrairement à son huile essentielle, l’hydrolat peut s’utiliser pur sur la peau. Adoucissant, astringent et dynamisant, il donne de l’éclat au teint et stabilise tous les types de peaux, qu’elles soient grasses ou sèches. Parallèlement, l’hydrolat de géranium renforce le cuir chevelu, freine la chute des cheveux et stimule l’élimination des pellicules. En cure de 2 semaines par voie orale, il aide à…

Lire la suite Lire la suite

Le laurier noble : recettes à base d’hydrolat et d’huile essentielle

Le laurier noble : recettes à base d’hydrolat et d’huile essentielle

Le laurier noble est renommé en Grèce depuis l’antiquité car il symbolise la gloire. Il était d’ailleurs utilisé pour fabriquer des couronnes que portaient les poètes, les savants et des jeunes diplômés. Il est intéressant de noter que le mot « baccalauréat » vient du latin « bacca laurea » qui signifie « baie de laurier ». Du temps de nos ancêtres éloignés, le laurier noble entrait dans la composition du fameux « savon d’Alep ». Le savon d’Alep fut l’un des premiers produits de soin…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale de marjolaine

L’eau florale de marjolaine

La marjolaine et son hydrolat L’eau florale de marjolaine (ou hydrolat)  a de nombreuses vertus pour la santé et le bien-être. Elle est régénérante, tonifiante, et bactéricide. Cette eau florale s’utilise en soin pour la peau, tout particulièrement pour les peaux matures et atones, mais également les peaux grasses et acnéiques. C’est un très bon purifiant ! Calmante et sédative, elle est très efficace pour soulager certains troubles émotionnels comme le stress et l’anxiété, la fatigue nerveuse et l’agitation. L’hydrolat…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat d’achillée millefeuille

L’hydrolat d’achillée millefeuille

L’hydrolat d’achillée millefeuille (Achillea millefolium) possède de très nombreuses vertus pour la santé, la beauté et le bien-être de l’esprit. L’hydrolat d’achillée millefeuille pour la peau D’un point de vue dermatologique, cet hydrolat est anti-inflammatoire, antibactérien, assainissant, antiseptique et cicatrisant. Il soulage les irritations et les petites blessures de la peau, régule les excès de sébum et corrige les imperfections. On l’emploie pour soigner l’acné, pour le traitement des peaux grasses et des peaux irritées comme l’eczéma. L’hydrolat d’achillée millefeuille…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de carotte sauvage

L’hydrolat de carotte sauvage

Très largement utilisée en cuisine pour ses racines, les carottes fournissent également des fleurs blanches en forme d’ombrelles. Ces fleurs contiennent des graines qui sont utilisées pour la distillation, d’où sont extraites l’huile essentielle, et l’hydrolat de carotte sauvage. Les propriétés de l’hydrolat de carotte sauvage Tout comme l’huile essentielle, l’hydrolat de carotte sauvage est un excellent régénérant cellulaire. Antirides, il est idéal pour les peaux matures. Anti-inflammatoire, il favorise également la cicatrisation des petites blessures et coupures, et atténue…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat (ou eau florale) de calendula

L’hydrolat (ou eau florale) de calendula

Déjà au Moyen-Age, nos ancêtres utilisaient le calendula (ou souci des jardins) pour soigner les brûlures, favoriser la cicatrisation et la désinfection des plaies et des blessures, et même pour soigner les morsures de serpents ! On lui conférait également des vertus antispasmodiques qu’ils utilisaient pour apaiser certaines maladies nerveuses. Aujourd’hui encore, le calendula est utilisé pour apaiser les affections cutanées, les démangeaisons et les irritations. Il calme, décongestionne et adoucit les peaux les plus sensibles, même celle des enfants et…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale de mélisse

L’eau florale de mélisse

Nom botanique : Melissa officinalis L’eau florale (ou hydrolat) de mélisse est anti-inflammatoire et adoucissante, elle est idéale pour apaiser et adoucir les peaux sensibles et irritées, mais également les peaux ternes et fatiguées. Elle agit également sur les réactions allergiques cutanées et les piqûres d’insectes. Par ses vertus décongestionnantes, elle apaise également les jambes lourdes. L’eau florale de mélisse contre les troubles gastriques En interne, elle agit sur la flore intestinale, favorise une meilleure digestion et soulage les troubles gastriques…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de menthe poivrée

L’hydrolat de menthe poivrée

Les vertus de l’hydrolat de menthe poivrée L’hydrolat de menthe poivrée est un excellent tonifiant général. En régulant la microcirculation sanguine, il donne de l’éclat aux peaux ternes et fatiguées et régule les peaux couperosées. Il est également intéressant pour soulager les jambes lourdes. Grâce à ses vertus antibactériennes, il régule les peaux grasses et acnéiques, mais aussi les démangeaisons et les coups de soleil. On l’utilisera aussi pour lutter contre les affections virales. Ses vertus rafraîchissantes en font un…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de cyprès

L’hydrolat de cyprès

Les vertus de l’hydrolat de cyprès Tout comme son huile essentielle, mais en version plus douce, l’hydrolat de cyprès est réputé pour assainir et fortifier les veines et la pression sanguine. Il agit très efficacement pour soulager les  varices et les hémorroïdes, ainsi que la couperose. Diurétique, il favorise également l’évacuation des toxines et prévient les infections urinaires et la rétention d’eau. Par ses pouvoirs astringents, équilibrants et raffermissants, l’hydrolat de cyprès est très intéressant aussi pour la beauté :…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat d’immortelle (ou d’hélichryse Italienne)

L’hydrolat d’immortelle (ou d’hélichryse Italienne)

L’hydrolat d’immortelle et ses vertus L’hydrolat d’immortelle est réputé pour ses propriétés circulatoires, cicatrisantes, régénérantes et antiradicalaire. Il traite les peaux matures, couperosées, congestionnées ou irritées. Il agit également contre l’acné, les cicatrices, les crevasses, l’eczéma, le psoriasis. Cet hydrolat s’emploie aussi efficacement pour soulager les coups de soleil et les piqûres d’insectes. Astringent et tonique circulatoire, il raffermit les tissus, il convient parfaitement aux peaux ridées ou atones. De plis, il atténue les cerne, agit contre la cellulite, les…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de sauge

L’hydrolat de sauge

Les hydrolats, sont le résultat aqueux qui résulte de la distillation des plantes lors de la fabrication des huiles essentielles. L’eau ainsi récupérée est chargée des particules aromatiques des plantes. Pourquoi utiliser l’hydrolat de sauge ? Contrairement à l’huile essentielle de sauge, qui doit être utilisée avec prudence, l’hydrolat de sauge est très bien toléré par l’organisme. Son utilisation ne comporte quasiment pas de contre-indications. Il peut s’utiliser de différentes manières, la plus fréquente étant celle des soins du visage et du…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale de fleurs d’oranger

L’eau florale de fleurs d’oranger

L’eau florale de fleurs d’oranger, vertus et utilisations L’oranger amer, appelé aussi bigardier est un arbre qui fournit des fleurs blanches très odorantes. Ces fleurs sont utilisées depuis des millénaires par nos ancêtres ! L’huile essentielle qui en est extraite s’appelle le Néroli. On pense que c’est grâce à la princesse de Nérola (une ville Italienne) qui se parfumait à l’essence de fleurs d’oranger. A l’odeur chaude et amère, elle est très utilisée en parfumerie et en cosmétologie. Mais elle…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de camomille romaine

L’hydrolat de camomille romaine

L’hydrolat, issu de la camomille romaine, est une plante utilisée depuis l’Antiquité. Nos ancêtres Égyptiens dédiait la camomille romaine au dieu Râ, et s’en servaient pour embaumer leurs morts. Comment l’utiliser ? Utilisée par voie orale, l’eau florale (ou hydrolat) de camomille romaine apaise le mental et l’agitation, elle favorise le sommeil. Elle a aussi des vertus digestives et calme la douleur en cas de troubles du système digestif. Il faut alors mélanger 2 à 3 cuillerées à soupe d’hydrolat…

Lire la suite Lire la suite

L’hydrolat de romarin

L’hydrolat de romarin

On utilise souvent l’hydrolat de romarin en cosmétique pour ses pouvoirs purifiants et antibactériens. Utilisée pure comme lotion tonifiante, ou ajoutée à de l’argile dans une base de masque pour le visage, l’eau de romarin régule l’excès de sébum et notamment pour les peaux grasses ou acnéiques. En lotion de rinçage après votre shampoing, elle aide à lutter contre les pellicules et fortifie le cuir chevelu. L’eau florale de romarin est idéale aussi contre la chute des cheveux. L’hydrolat de…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale d’hamamelis

L’eau florale d’hamamelis

Les vertus de l’eau florale d’hamamelis L’eau florale, que l’on appelle aussi hydrolat, provient de la distillation par la vapeur d’eau d’une plante. Les eaux florales contiennent des milliers de particules aromatiques, elles sont en quelque sorte une version dite «douce» de l’aromathérapie, avec une concentration plus faible (et donc plus douce) en molécules actives. 100% naturelles et gorgées d’extraordinaires vertus, les eaux florales peuvent s’utiliser de différentes manières, autant pour la beauté que pour soigner certains maux, ou en…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale de bleuet

L’eau florale de bleuet

Comme je l’expliquais dans l’article sur les hydrolats aromatiques, l’yhydrolathérapie est une version «douce» de l’aromathérapie. Le principe de distillation est identique à celui des huiles essentielles, mais pour l’hydrolat, on va utiliser l’eau de récupération au lieu de l’huile.   L’hydrolat (on parle aussi d’eau florale lorsque l’on distille des fleurs) a des vertus similaires à l’huile essentielle de la même plante, mais son utilisation est beaucoup plus simple et anodine grâce à la plus faible concentration en molécules…

Lire la suite Lire la suite

L’eau florale de lavande

L’eau florale de lavande

Les eaux florales (appelées aussi hydrolats) sont le résultat de la distillation par la vapeur d’eau d’une plante. Chargées des principes actifs des plantes ainsi distillées, les eaux florales contiennent des milliers de particules aromatiques, riches en vertus extraordinaires et variées. Pour l’eau florale de lavande, les sommités fleuries de la lavande sont placées avec l’eau dans l’alambic. Le tout est portée à ébullition, et l’hydrolat est obtenu par condensation. En général, les eaux florales peuvent s’utiliser de différentes façons,…

Lire la suite Lire la suite

Les hydrolats aromatiques

Les hydrolats aromatiques

Les hydrolats, c’est quoi ? Les hydrolats sont obtenus lors de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau des fleurs, feuilles ou rameaux des plantes. L’eau d’évaporation recueillie constitue l’hydrolat. C’est une eau chargée en molécules actives et volatiles. Attention: Il ne faut pas confondre L’eau florale et l’infusion de plantes que l’on fait en laissant infuser des plantes dans de l’eau. L’infusion de plantes n’a pas du tout la même composition et les mêmes propriétés que l’hydrolat. L’hydrolathérapie…

Lire la suite Lire la suite