Les huiles essentielles de A à Z

Huile essentielle d’eucalyptus globulus ou radié

— 10 minutes de lecture
Cet article a pour objectif de vous faire découvrir les propriétés et caractéristiques propres de cette huile essentielle. Toutefois, sachez que ces propriétés sont fortement dépendantes de la qualité de l'huile essentielle. Voici un article pour vous aider à faire le bon choix : quelle marque d'huiles essentielles privilégier ?

L’eucalyptus et ses huiles essentielles

Il existe de nombreuses variétés d’eucalyptus, quelques huit cents espèces dans le monde. Grand arbre majestueux originaire d’Australie, l’eucalyptus a la particularité de pousser très rapidement et de s’adapter à de nombreux climats, mais plutôt méditerranéens. L’eucalyptus ne supporte pas le gel. Ses feuilles persistantes et longilignes d’un vert bleuté dégagent une odeur très particulière, fraîche et légère, légèrement camphrée, lorsqu’on les froisse. Ce sont les feuilles qui sont utilisées pour extraire l’huile essentielle. Dans cet article, nous allons vous parler des deux variétés les plus communes : l’huile essentielle d’eucalyptus globulus et l’huile essentielle d’eucalyptus radiata toutes deux largement utiles pour le système respiratoire.

différence entre l’huile essentielle d’eucalyptus globulus et radié

Ce deux huiles essentielles ne s’utilisent pas de la même manière et notamment pas pour la même catégorie de personnes. La variété « Globulus » ou « globuleux », bien plus concentrée en molécules 1,8-cinéole et alpha-pinène, est aussi la plus puissante pour faire face aux troubles respiratoires chez l’adulte. A l’action expectorante remarquable, elle est parfaite pour soulager la toux grasse, la bronchite, mais également pour dégager les sinus en cas de sinusites et de nez bouché. Cependant, cette variété est exclusivement réservée à l’adulte et aux enfants et adolescents de plus de 12 ans. Pour les enfants (à partir de 3 ans), l’huile essentielle d’eucalyptus radié (ou radiata) est plus appropriée car plus douce et mieux tolérée par les organismes fragiles.

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus et ses nombreux bienfaits

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus possède de puissantes vertus, spécifiquement pour soigner les voies respiratoires. Expectorant, décongestionnant pulmonaire et mucolytique exceptionnel, elle agit lors d’hypersécrétion de mucus et aide à sa fluidification. Elle est donc parfaite pour désencombrer les bronches. Antivirale, cette huile essentielle agit également comme une barrière contre les infections virales qui sévissent l’hiver (rhume, grippe, bronchite). D’autre part l’eucalyptus globulus est un puissant antiseptique, antimicrobien, et antibactérien qui stoppe le développement de bactéries, staphylocoques et champignons. Également antiparasitaire et insectifuge, elle chasse les parasites de l’organisme et éloigne les insectes indésirables (mouches, rongeurs, cafards, moustiques). D’un point de vue neuro-psychologique, l’huile essentielle d’eucalyptus globulus est positivanteet relaxante, elle agit contre la nervosité, l’angoisse et l’anxiété, et favorise la concentration. Enfin, elle agit comme oxygénant du sang pour les sportifs.

Comment utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus globulus

1- Le must pour mieux respirer !

Largement connue pour ses capacités à désengorger le mucus en surplus dans les voies respiratoires, on l’emploie pour dégager les bronches, soulager la toux et les sinus, notamment en cas de grippe virale. L’huile essentielle d’eucalyptus globulus agit également contre la fièvre. Elle s’emploie sous différents modes d’administration et se marie avec d’autres huiles essentielles pour plus d’efficacité.

Sous forme de massage

– Par voie cutanée, on peut la mélanger avec d’autres huiles essentielles telles que le ravintsara et le niaouli. Pour ce faire, ces huiles essentielles doivent être préalablement diluées dans une huile végétale à raison de 20 % d’huiles essentielles pour 80 % d’huile végétale. Masser le torse et le dos avec cette huile thérapeutique 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

En diffusion pour assainir l’air

– En diffusion pour assainir l’atmosphère, les huiles essentielles de ravintsara, de citron et de pamplemousse font merveille. Comment faire ? Préparer une synergie assainissante de ces trois huiles essentielles dans un petit flacon. Bien mélanger et déposer quelques gouttes du mélange dans votre diffuseur. Diffuser pendant une quinzaine de minutes après avoir correctement aéré la pièce. Renouveler l’opération 2 ou 3 fois dans la journée. A noter qu’il faut impérativement la mélanger avec d’autres huiles essentielles dans une proportion maximum de 20 %. Attention à la présence d’enfants en bas age, de femmes enceintes et d’animaux (les chats notamment). En présence de personnes fragiles, préférez l’huile essentielle d’eucalyptus radiata.

En inhalation humide

– Le mélange composé d’huile essentielle d’eucalyptus glogulus en synergie avec celle de ravintsara, et parfait en inhalations cas de rhinites et sinusites (réservé à l’adulte). Cette méthode est toutefois à privilégier uniquement s’il n’y a pas de fièvre. Faire chauffer un peu d’eau (mais pas au-delà de 35° pour ne pas altérer les bienfaits des huiles essentielles). Mettre 2 gouttes de chacune d’elles dans le bol d’eau fumant, bien protéger les yeux, se placer au dessus du bol avec une serviette sur la tête pour que les effluves ne s’échappent pas. Respirer profondément par le nez pendant une dizaine de minutes. Éviter de sortir pendant l’heure qui suit.

Et pour les petits ?

Pour les enfants à partir de 3 ans, privilégier l’huile essentielle d’eucalyptus radiata et de ravintsara, mélangées à raison de 10 % d’huiles essentielles dans un volume de 90 % d’huile végétale.

Note : Les deux variétés d’eucalyptus, globulus et radiata sont très complémentaires pour le système respiratoire. L’eucalyptus radiata aura plus d’impact pour lutter contre la toux grasse et soulager les voies respiratoires dites « hautes » : nez et sinus, bouche, pharynx et larynx et trachée. L’eucalyptus globulus est pour sa part plus adapté aux voies respiratoires basses (bronches et poumons).

2- Pour lutter contre les champignons, candidoses et infections cutanées

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus est un excellent antiseptique, antimicrobien, et antibactérien, d’où son efficacité pour venir à bout des champignons candidoses et autres infections de la peau (dont les staphylocoques et l’acné).

Avec quelles huiles essentielles en synergies ?

L’huile essentielle de niaouli peut s’avérer aussi, voire plus efficace que l’eucalyptus globulus pour soigner les champignons comme les candidoses. Pour traiter l’acné et équilibrer les peaux grasses, les huiles essentielles de palmarosa et de bois de hô feront merveille. Associée à l’huile essentielle de bergamote, elle soigne également les boutons de fièvre et l’herpès. Enfin, l’huile végétale de calophyllum est réputée pour être une des meilleures pour soigner les troubles cutanés et les candidoses.

Comment procéder ?

Dans ce cas précis, leur utilisation se fait par voie cutanée sous forme de massages (pour adultes et adolescents uniquement).

Le bain de pieds au sels thérapeutiques

– Le bain de pieds aux sels d’Espon pour soigner les champignons des pieds
Dans une bassine d’eau tiède, ajouter une poignée de sels d’Epson préalablement imprégnés de 3 gouttes d’huile essentielle de niaouli et 3 gouttes d’eucalyptus. Plonger les pieds dans l’eau thérapeutique pendant une demi heure.Compléter le soin par un massage des pieds avec une huile thérapeutique à base d’huile végétale de calophyllum (80 % d’huile végétale pour 20 % d’huiles essentielles). Renouveler l’opération deux fois par jour jusqu’à disparition. Méthode réservé à l’adulte et à l’ado. Pour les enfants, remplacer l’huile essentielle d’eucalyptus globulus par la variété radiata et augmenter le taux de dilution HE / HV à 90%.

Une goutte d’huile essentielle pure

– Le coton tige imprégné d’huile essentielle pure. Cette méthode est à privilégier pour des applications très localisées, par exemple sur un bouton, et réservée aux adultes. Faire couler une goutte d’huile essentielle sur un coton tige, et appliquer sur le bouton. Concernant le staphylocoque, d’autres huiles essentielles telles que le tea tree, l’ajowan et l’origan vert seraient plus adaptées. Il est toutefois recommandé de demander préalablement conseil à votre médecin ou un spécialiste.

3- En cas de douleurs musculaires

La variété eucalyptus citronné est plus efficace !

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus peut également être bien utile pour soulager les douleurs musculaires, notamment pour les sportifs. Toutefois, l’huile essentielle d’eucalyptus de la variété citronnée, possédant des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, en association avec l’huile végétale d’arnica.

Comment procéder ?

Par voie cutanée, masser les zones douloureuses avec un mélange d’huile végétale d’arnica et d’eucalyptus citronnée, à raison de trois gouttes d’huiles essentielles dans une cuillerée à café d’huile végétale.

4- Pour soulager les névralgies et maux de tête

La variété citronnée est un meilleur antalgique

Pour les maux de tête, il est préférable d’utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus citronné, en association avec la menthe poivrée et la camomille romaine.

Comment procéder ?

Par voie cutanée, masser les tempes et le front avec l’huile thérapeutique suivante : Dans un petit flacon de 10ml, ajouter les 3/4 avec de l’huile végétale, puis ajouter 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, 10 gouttes de camomille romaine, et 5 gouttes de menthe poivrée. Attention aux yeux bien sûr ! Lavez vous bien les mains après application, il est courant de se frotter les yeux instinctivement et ces huiles essentielles sont très irritantes pour les muqueuses !

5- L’eucalyptus globulus pour chasser les insectes et les moustiques

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus a un effet répulsif pour les insectes : moustiques, poux, puces, mouches, rongeurs et cafards.

Pour une efficacité optimale

En association avec la citronnelle de Java, l’effet répulsif est multiplié.

Sous quelle forme ?

Par voie cutanée, sous forme de massage, ajouter une goutte de chacune de ces huiles essentielles dans une cuillerée à café d’huile végétale, et masser les parties exposées.

6- L’huile essentielle d’eucalyptus globulus pour les cheveux

Cette huile essentielle est intéressante également pour éliminer les pellicules et assainir le cuir chevelu.

Comment procéder ?

Pour ce faire, ajouter simplement 2 gouttes dans votre noisette de shampoing.

Synergie possible

On peut associer cette synergie à l’huile essentielle d’ylang-ylang pour donner brillance et souplesse aux cheveux.

Les précautions d’emploi

Attention, l’huile essentielle d’eucalyptus globulus n’est pas sans dangers de par sa forte teneur en 1,8-cinéole, elle est réservée à l’adulte et aux enfants de plus de 12 ans. Elle est proscrite aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes asthmatiques ou souffrant d’épilepsie (ou d’antécédents d’épilepsie) et de convulsions. Elle est fortement déconseillée aux personnes sujet à l’acidité gastrique ou montrant un dessèchement de la cornée. Le mode d’administration par ingestion est réservée à l’appréciation préalable d’un thérapeute. Par voie cutanée, en règle générale ne jamais dépasser la proportion 20 % d’huiles essentielles pour 80 % d’huile végétale. En diffusion, elle doit être également diluée au minimum à 80 % avec d’autres huiles essentielles.

2 réponses à “Huile essentielle d’eucalyptus globulus ou radié”

  1. 2 a 3 gouttes sur un coton, et hop dans le sac d’aspirateur !! Ca purifie l’air toute en parfumant la maison ! Attention a bien aérer en meme temps !

  2. je cherche à vendre de l’huile essentiel d’eucalyptus globulus ainsi que l’hydrolat, origine: maroc,culture naturelle et extraction traditionelle. pour plus d’information me contacter:
    [email protected]

Laisser un commentaire