Les huiles essentielles de A à Z

L’huile essentielle de menthe poivrée contre le mal de tête

— 10 minutes de lecture
Cet article a pour objectif de vous faire découvrir les propriétés et caractéristiques propres de cette huile essentielle. Toutefois, sachez que ces propriétés sont fortement dépendantes de la qualité de l'huile essentielle. Voici un article pour vous aider à faire le bon choix : quelle marque d'huiles essentielles privilégier ?

L’huile essentielle de menthe poivrée est issue d’une plante vivace aux racines rampantes et invasives, qui se développe un peu partout dans le monde. Ses feuilles très aromatiques et persistantes même l’hiver offrent tout un panel de bienfaits pour l’être humain. Elles se consomment telles quelles, fraîches ou séchées en tisane. Par contre, l’huile essentielle dont elle est issue s’utilise avec beaucoup de précautions. Riche en menthol, elle possède de nombreux bienfaits pour la sphère digestive, les migraines et les maux de tête, et calme la douleur en procurant une sensation de froid sur les zones endolories. La menthe poivrée porte le nom latin de Mentha x piperita L. var piperita, il ne faut pas la confondre avec les nombreuses autres variétés de menthes.

Les nombreux bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée possède de nombreux bienfaits pour la santé et le bien-être. Tonique et stimulante, anesthésiante, anti-inflammatoire et anti-infectieuse, antifongique et anti-parasitaire, elle est aussi anti-virale, cholagogue, et cholérétique. Localement anesthésiante, elle est préconisée pour soulager les douleurs et névralgies musculaires et rhumatismales, les coups, les céphalées et les maux de tête.

Son effet anesthésiant agit également sur la muqueuse de l’estomac et limite les nausées et les vomissements, notamment en cas de mal des transports. Pour la sphère digestive, ses qualités cholagogue et cholérétique facilitent le transit (évacuation de la bile vers l’intestin et sécrétion de la bile par le foie). Elle est recommandée en cas d’irritation du côlon et d’insuffisance hépato-pancréatique, toutefois réservée à des pathologies digestives mineures. Antispasmodique, elle agit efficacement contre les ballonnements et les crampes d’estomac, ou encore les nausées post-opératoires.

Toujours grâce au menthol qu’elle renferme, l’huile essentielle de menthe poivrée est aussi cardiotonique et hypertensive (attention à son utilisation en cas d’hypertension). Neurotonique, elle améliore la qualité de la concentration.

Expectorante, anti-catarrhale et mucolytique, elle agit également sur la sphère respiratoire. Efficace pour lutter contre le rhume et le nez bouché, elle soulage la toux et nettoie la muqueuse de la bouche.

Enfin, pour ses qualités antibactériennes on l’utilise aisément pour lutter contre les bactéries telles que le staphylocoque doré, le streptocoque et le colibacille (bactéries cutanées, des voies aériennes et digestives).

Antifongique, elle est efficace pour soulager l’urticaire et l’eczéma, le virus de l’herpès, les infections dues aux champignons qu’elles soient cutanées, urinaires, vaginales, pulmonaires ou digestives.

L’huile essentielle de menthe poivrée pour soulager les maux de tête

La migraine et les maux de tête sont fréquents et peuvent provenir de différents facteurs. Ils sont souvent dus à des problèmes digestifs, d’intolérance à certains aliments, de stress et de surmenage, ou de fatigue mentale. Ils peuvent aussi être provoqués par le déplacement d’une cervicale ou encore des problèmes de vision. Il existe tellement de causes potentielles qu’il est parfois très difficile d’en déterminer la réelle cause. Rarement graves, les migraines céphalées peuvent être passagères ou chroniques. Il convient cependant de consulter un spécialiste en cas de douleurs chroniques. L’huile essentielle de menthe poivrée peut agir localement et temporairement pour soulager la douleur, mais en aucun cas sur le long terme.

Comment l’utiliser ?

Par voie cutanée (pour les adultes et enfants à partir de 8 ans), de manière très simple, ajouter une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans une noisette d’huile végétale (ou une pommade neutre, ou encore un beurre végétal). Puis masser les tempes en faisant très attention à ne pas toucher les yeux. En synergie, il est possible de compléter l’effet antalgique avec la lavande aspic. Dans ce cas, mélanger une goutte de chacune de ces huiles essentielles dans une noisette d’huile végétale et masser les tempes avec le mélange. De manière plus simple, il est possible également d’inhaler directement l’huile essentielle de menthe poivrée dans son flacon ou en mettre une goutte sur un mouchoir.

L’huile essentielle de menthe poivrée pour favoriser la digestion

Grande star de l’anti-nausées, l’huile essentielle de menthe poivrée agit efficacement sur le système digestif. Elle est idéale après des repas festifs ou en cas de mal des transports.

Comment l’utiliser pour lutter contre les nausées ?

Pour les adultes et les enfants de plus de 8 ans

Tout comme pour les maux de tête, l’huile essentielle de menthe poivre peut s’utiliser seule, ou accompagnée des huiles essentielles de basilic tropical et de citron, elles aussi très efficaces. Pour lutter contre les nausées, préparer un mélange à part égale de ces trois huiles essentielles dans un petit flacon, et respirer l’effluve qui s’en dégage autant que nécessaire. Pour une action plus radicale, la voie orale est préconisée. Pour ce faire, prendre une goutte d’huile essentielle de basilic tropical sur un morceau de pain ou dans une cuillère à café de miel. L’huile essentielle d’estragon est elle aussi une bonne alternative.

Peut-on l’utiliser contre l’aérophagie ?

Oui, mais d’autres huiles essentielles comme la cardamone et le cumin sont plus adaptées. La voie orale après les principaux repas est la plus efficace. Selon celle que vous avez sous la main, ajouter une goutte d’une d’entre elle dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Il est toutefois préconisé de consulter les précautions d’emploi de ces huiles essentielles avant de les utiliser.

L’huile essentielle de menthe poivrée contre les troubles ORL

La menthe poivrée est efficace, notamment pour le nez bouché, tout comme l’eucalyptus radié. En cas d’infection virale, d’autres huiles essentielles comme le ravintsara et le tea-tree sont également appropriées. Le niaouli, la myrte verte et le pin Sylvestre viennent également compléter la trousse d’huiles essentielles utiles en cas de sinusite et de toux.

Peut-on faire des inhalations avec l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Oui, mais toujours largement diluée avec d’autres huiles essentielles. Attention toutefois car la menthe poivrée pourrait fortement endommager la muqueuse des yeux et agresser la peau du visage à son contact. Non solubles dans l’eau, les huiles essentielles restent à la surface. Les huiles essentielles de ravinstara et d’eucalyptus radié sont plus douces pour les inhalations.

Comment faire une inhalation ?

Pour les adultes et les enfants de plus de 8 ans

Dans un bol d’eau frémissante (et non pas bouillante), ajouter deux gouttes au choix des huiles essentielles citées plus haut. Couvrir les yeux et les fermer, puis placer la tête au dessus du bol en la recouvrant d’une serviette éponge. Respirer profondément les effluves des huiles essentielles pendant une dizaine de minutes. Renouveler l’opération une ou deux fois dans la journée.

L’huile essentielle de menthe poivrée comme répulsif anti rongeurs

L’huile essentielle de menthe poivrée, de par sa composition fortement mentholée, a le pouvoir de chasser les rongeurs comme les rats et les souris qui n’apprécient pas du tout son odeur. Quelques gouttes dans l’eau de lavage des sols suffisent pour une efficacité optimale.

Est-elle efficace contre l’herpès ?

Oui, cependant si vous avez sous la main de l’huile essentielle de niaouli ou de tea tree, ces deux dernières sont plus adaptées. A utiliser pure directement sur le bouton.

L’huile essentielle de menthe poivrée pour protéger les cheveux

Toujours grâce à sa forte teneur en menthol, l’huile essentielle de menthe poivrée est idéale pour fortifier le cuir chevelu. En association avec le cyprès de Provence, les effets sont décuplés (utilisation proscrite pour les femmes enceintes et allaitantes).

Comment procéder ?

Mettre une goutte de chacune d’entre elles dans un shampoing. Comme masque capillaire :  ajouter deux gouttes de chaque dans 10ml d’huile végétale et masser le cuir chevelu. Laisser la masque agir pendant 1 heure puis rincer.

Peut-on l’utiliser en cuisine ?

Bien sûr, elle est même fabuleuse pour parfumer agréablement les plats sucrés et salés. Très puissante et très aromatique, une à deux gouttes suffisent à aromatiser un litre d’huile. Une seule goutte est nécessaire pour aromatiser les desserts sucrés comme les glaces, sirops, mousse au chocolat, panna cotta, coulis et crèmes.

Les différentes huiles essentielles de menthe

Il existe de nombreuses variétés de menthe, toutes de la même famille mais de composition différente. La menthe poivrée décrite ci-dessus n’a donc pas les mêmes vertus et utilisations que la menthe verte, la menthe des champs, la menthe bergamote et la menthe citronnée. Bien qu’étant toutes concentrées en menthol, elles possèdent chacune des vertus particulières.

Les précautions d’emploi

Composée essentiellement de cétones et de menthol, l’huile essentielle de menthe poivrée peut s’avérer neurotoxique et abortive. Elle doit être utilisée avec une grande prudence.

Femmes enceintes, enfants et personnes au terrain particulier

Formellement interdite aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 8 ans, aux personnes présentant des troubles cardiovasculaires, des maladies de la vésicule biliaire ou hépatiques. Elle est également proscrite aux personnes épileptiques. Irritante pour la peau, elle ne doit pas être appliquée pure, mais toujours diluée à au minimum 10 % du volume (10 % d’HE pour 80 % d’HV). Pour les enfants de 8 à 15 ans, il est conseillé de la diluer d’avantage (5 % d’HE pour 95 % d’HV).

Les voies d’administration

Toutes les voies d’administration sont possibles, bien que la diffusion ne doive pas se faire seule, mais toujours diluée avec d’autres huiles essentielles à concurrence de 20 % minimum. Elle ne doit pas être diffusée en présence de bébés, d’enfants de moins de 8 ans et d’animaux.

Attention aux cancers hormono-dépendants

Oestrogène-like, elle contient des molécules qui activent la production d’hormones et miment leur action dans l’organisme. Elle est donc à éviter en cas de cancer hormono-dépendant ou d’antécédents. Une dose importante peut provoquer des troubles graves comme des convulsions ou des crises d’épilepsie, ou encore une gêne respiratoire importante. Il est conseillé de ne pas l’utiliser sur une longue durée sans l’avis d’un thérapeute.

34 réponses à “L’huile essentielle de menthe poivrée contre le mal de tête”

  1. Je suis malade en voiture ou bus, je commence par avoir chaud, mal de tête, envie de dormir, puis envie de vomir, j ai horriblement envie de rôter mais je ne peux pas…
    c est vraiment pas marrant, même en étant assise devant je suis malade.

    Depuis quelques temps j ai essayé la menthe poivrée, cela a changé ma vie, depuis le flacon est ds mon sac a main, juste avant de partir j en met 1 a 2 gouttes pures sous la langue,c’est très efficace…essayez déja avec une goutte car c’est un peu fort quand même! voilà

  2. bonjour,j ai de l’eczema
    dans l’oreille. comment puis je le soigner sans passer par de la pommade à base de cortisone.
    un grand merci.

  3. Bonjour mon mari en ce moment a de grosses quinte de toux suite au rhume des foins il prend un traitement mais la toux persiste de quelle huile essentielles je peux me servir pour le soulager ? merci de votre réponse

  4. On n’utilise jamais de menthe avec les enfants petits, elle peut provoquer des spasmes laryngés.
    On ne l’utilise pas dans le bain, ni pure ni solubilisée : elle peut provoquer des hypothermies gravissimes. pour la même raison on ne l’utilise pas sur de grandes surfaces corporelles.
    Elle n’est pas irritante pour la peau, si ce n’est que, comme toutes les huiles essentielles, elle la dessèche. En cas de douleur, on peut l’appliquer pure en petites quantités, par exemple sur un coup, même si il y a plaie. Elle est merveilleuse pour les problèmes digestifs.

  5. Bonjour, effectivement éviter à tout prix d’ajouter l’huile essentielle de menthe poivrée dans des produits destinés à être en contact avec les muqueuses (intérieur du nez, yeux, oreille, parties génitales…), et penser à bien se laver les mains après son utilisation.

  6. ATTENTION AUX GEL DOUCHE CONTENANT DES HUILES ESSENTIELLES DE MENTHE ET DU LIMONENE QUI SONT IRRITANTS POU LES MUQUEUSES. JE VIENS D EN FAIRE LA DOULOUREUSE EXP2RIENCE!!!!!!

  7. Bonjour,
    J’aurai voulu savoir s’il est bien possible de faire de la diffusion avec de l’HE de menthe poivrée, si oui, à quelle dose ?
    Si c’est possible, est-ce que je peux le faire lorsque mon garçon (12 mois) est dans sa chambre le soir et que le diffuseur est en bas. Est-ce que cela pourrait-être nocif pour lui le matin…

  8. Bonjour Ariane, ne jamais mettre d’huile essentielles directement sur les muqueuses, et surtout la menthe qui est très irritante(yeux, bouche, etc..). Pour l’herpès essayez le mélange aloé véra et tea tree plutôt. A bientôt

  9. Nassira, l’huile essentielle de menthe poivrée est très irritante pour la peau, il ne faut surtout pas la mettre directement dans le bain car non soluble dans l’eau. Il faut impérativement diluer les huiles essentielles pour le bain dans une base spéciale (solubol, sels de bain, lait, etc..). De plus l’eau du bain ne doit pas être trop chaude.

  10. BONSOIR MON MEDECIN VIENT DE ME PRESCRIRE DE L HUILE ESSENTIELLE DE MENTHE POIVREE POUR MES NAUSEES J EN PRENDS 2/3 GOUTTES PAR JOUR MAIS CA MARCHE PAR CONTRE JE NE SAIS PAS POURQUOI J AI DES NAUSEES J AI ACHETE CE PRODUIT EN PHARMACIE
    PAR CONTRE J AIMERAI SAVOIR SI CA PEUT ME SOIGNER POUR UN HERPES QUE J AI DANS UNE NARINE?????
    ET POUR MES DEMANGEAISONS INTERNES SUR UNE FESSE ??? CA MARCHE OU PAS ET QUELLE DOSE??? MERCI POUR VOTRE REPONSE

  11. Bonjour, je souffre d’irritation du colon depuis 1 an; d’aérocolies précisément; il y a des moments ou sa va très bien et des jours ou j’ai des crises avec un ventre extrémement gonflé; j’ai pris du gingembre mais se n’est pas suffisant; puis je l’associé a de la menthe poivrée ??

  12. bonjour j ai pris un bain chaud en mettant 7 gouttes de menthe poivrée dedans du coup j ai pris un malaise en sortant du bain.
    Ces huiles sont elles deconseillées en bain?

  13. bonjour; je suis en train de soigner un zona , jusqu’àlors très douloureux et ne cédant à aucun traitement. j’ai essayé un mélange aloe vera et deux gouttes de menthe poivrée que j’ai appliqué sur les lésions. le résultat est excellent. les douleurs sont largement estompées, le moral bien meilleur, et cela en quelques heures à peine.

  14. Bonjour Martine et Marianne, dans des cas de maladie chronique et/ou spécifique comme celle que vous mentionnez il est recommandé de demander conseil auprès d’un Médecin ou autre spécialiste de la santé avant toute prise d’une huile essentielle, quelle qu’elle soit. En vous souhaitant bon rétablissement.

  15. j’ai des douleurs au bras gauche suite à un zona. Quelle huile essentielle puis je utiliser? on m’a parlé de la menthe poivrée

  16. je désirerais connaître les conditions d’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée contre la lutte des warroas dans les colonies d’abeilles

  17. je prends huile essentielle de coriandre 3 fois par jours
    pour une infection urinaire combien de temps ? j’ai une SEP
    des infections a répition
    dois je continuer ?

  18. Bonjour Marianne, dans des cas de maladie chronique comme celle ci il est recommandé de demander conseil auprès d’un Medecin avant toute prise d’une huile essentielle, quelle qu’elle soit.

  19. Bonjour. Je souffre d’une sciatique depuis 3 ans aggravée par le syndrôme du muscle piriforme; donc douleurs parfois intenses.Comment utiliser l’HE de menthe poivrée?
    <Merci

  20. Bonsoir, essayez une pommade en pharmacie peut être ? Si vos boutons ne disparaissent pas, il vaut mieux consulter un médecin..

  21. Je me suis frottée le ventre avec de la menthe poivrée pure et je suis plein de petits boutons rouges, tout petits, que dois-je faire, présentement je prends des douches et j’ai l’impression que ça s’en va et sinon, auriez-vous une solution. Mercie de votre attenton.

  22. Bonsoir Mercier, il faut bien retenir que ces remèdes naturels ne peuvent être pris sur de longues périodes, seulement de manière ponctuelle. Si vos ballonnements persistent, il vaut mieux consulter un médecin ou un aromathérapeute.

  23. MENTHE POIVREE POUR BALLONEMENT 1 GOUTTE AVEC DU MIEL 1 FOIS PAR JOUR OU 3 FOIS PAR JOUR ? COMBIEN DE TEMPS