Les huiles essentielles de A à Z

Huile essentielle de khella

Le 5 avril 2015 , mis à jour le 21 juillet 2016 — 2 minutes de lecture
Cet article a pour objectif de vous faire découvrir les propriétés et caractéristiques propres de cette huile essentielle. Toutefois, sachez que ces propriétés sont fortement dépendantes de la qualité de l'huile essentielle. Voici un article pour vous aider à faire le bon choix : comment acheter des huiles essentielles de qualité ?

khellaNom botanique : Ammi visnaga
Origine : Iran
Famille : Apiacées

Partie distillée : semences

Description botanique : La khella, aussi appelée « herbe aux cure-dents » ou « fenouil annuel » se reconnait par ses grandes fleurs blanches en corolle et son odeur très aromatique. Lors de son déclin, cette fleur se replie afin de garantir la maturité des graines. Dans certains pays, comme au Proche-Orient, le pédoncule de cette plante s’utilise comme cure-dent, une fois sec. La khella ne se limite pas aux territoires iraniens et occupe une grande partie des terres méditerranées. Elle est également cultivée sur le continent australien et en Amérique du Nord. L’huile essentielle de khella contient environ 6 % de monoterpènes et 37 % de monoterpénols. D’autres composants biochimiques sont aussi présents dans cette huile essentielle, notamment l’isobutanoate de 2-méthylbutyle, le 2-méthylbutanoate de 2-méthylbutyle, le méthylbutanoate d’isobutyle et l’isovalérate de pentyle.

Propriétés de l’huile essentielle de khella

L’huile essentielle de khella possède de puissantes propriétés antispasmodiques, c’est également un anticoagulant, anti-infectieux, et immunostimulant. Elle s’utilise principalement pour apaiser les symptômes d’asthmes bronchiques. Elle est également adaptée pour soulager les douleurs intestinales et les coliques néphrétiques. Parfois, les dermatologues ont recours à cette huile essentielle dans le traitement du vitiligo.

Utilisation de l’huile essentielle de khella

L’huile essentielle de khella est à utiliser exclusivement par voie externe : en application sur la peau, diluée dans une huile végétale, ou en diffusion.

Précaution d’emploi de l’huile essentielle de khella

L’utilisation de cette huile essentielle est proscrite chez les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants en bas âge. Elle est également photosensibilisante. Si appliquée sur la  peau, même diluée, il faut éviter l’exposition au soleil.

Lire aussi…

Les huiles essentielles et leurs vertus, de A à Z, et leur utilisation selon les maux du quotidien.

Laisser un commentaire